La récompense chez le chien

Pour en savoir plus

Ne pas se piéger avec la récompense alimentaire

 

La gâterie est synonyme de récompense pour un chien, le récompenser sert d’une part à le motiver et à encourager son bon comportement, mais également à lui faire comprendre que l’on aimerait qu’il répète cette action ou qu’il l’adopte plus souvent. Il faut se forcer à garder cette idée de la récompense en tête pour maintenir une relation saine avec lui. La banaliser ou l’utiliser avec excès pour lui faire plaisir ou obtenir ses faveurs n’est surement pas la meilleure manière de procéder avec votre chien.

Nadine Caron spécialiste en éducation canine vous donne ici quelques conseils qui vous permettront d’utiliser la récompense alimentaire de la meilleure manière possible.

Éviter l’effet « pot de vin »

La récompense alimentaire ou la petite gâterie portent bien leur nom de « récompense », cela signifie que vous ne devez vous en servir qu’une fois que le chien s’est bien comporté ou qu’il a effectué une de vos consignes. La meilleure manière de faire est d’instaurer une relation saine et mutuellement profitable avec lui en n’utilisant pas la récompense alimentaire comme un moyen de « marchander » ses faveurs. Dans le processus d’éducation que vous allez mettre en place avec lui il est donc conseillé de ne sortir la gâterie qu’une fois que le chien s’est bien comporté et pas avant, surtout si vous décidez de travailler en capture de comportement comme expliqué ici. En sortant la récompense alimentaire avant le bon comportement vous risquez de lui faire comprendre « Si tu le veux fais ce que je te dis » et vous entreriez alors dans une mécanique sans fin du chien qui ne s’exécute que pour la gâterie, ce qui n’est souhaitable ni pour lui ni pour vous!

Choisir les récompenses avec soin

La valeur d’une récompense alimentaire varie en fonction des préférences de votre chien, pour augmenter sa motivation vous pouvez par exemple décider d’utiliser du foi séché plutôt que ses croquettes pour renforcer son reste. Veillez donc à varier les récompenses en fonction de la situation et de son niveau de difficulté pour augmenter vos chances de réussite.

De même et maintenant que vous savez que l’utilisation de la gâterie alimentaire n’est pas toujours souhaitable ou profitable pour votre chien, il vous arrivera certainement de lui en donner une pour le plaisir et c’est tout à fait correct tant que vous ne banalisez pas ce geste. Veillez donc à apporter le plus grand soin au choix des gâteries que vous achetez pour votre chien en vous tournant vers des produits de qualité et même si nécessaire vers des légumes, souvent appréciés par les chiens! Si vous avez des doutes sur les produits à acheter, vous pouvez obtenir de l’information utile juste ici.

Utilisez d’autres manières de récompenser un bon comportement

Même si vous savez que la récompense alimentaire peut-être utile dans le cadre du dressage de votre chien, d’autres possibilités existent pour lui manifester votre satisfaction. Un geste affectueux ou des paroles d’encouragement peuvent donc suffire à lui manifester votre joie face à sa compréhension de votre consigne. En utilisant sa récompense alimentaire préférée de manière ponctuelle vous vous libérez de cet automatisme et votre chien continuera de répondre en espérant que la gâterie pointera de nouveau le bout de son nez dans le futur. Ce renforcement vous permettra de développer son apprentissage sans abuser pour autant des récompenses alimentaires!

Pour aller plus loin

Vous en savez maintenant plus sur la manière d’éviter le piège de la récompense alimentaire avec votre chien, cependant si vous souhaitez aller plus loin dans votre apprentissage ou mieux le comprendre, n’hésitez pas à me contacter au (514) 883-1549, il me fera plaisir de vous répondre!